Propriété Pasquet Propriété Pasquet Propriété Pasquet Propriété Pasquet Propriété Pasquet Propriété Pasquet Propriété Pasquet

Découverte du domaine : l'histoire

L'histoire de notre vignoble débute en 1730 avec la famille Serillet. La propriété est ensuite transmise de génération en génération pour entrer dans la famille Pasquet en 1924 grâce au mariage de Mlle Léonie Pasquet avec M. Albert Brisson. N'ayant pu transmettre le vignoble à leur fils André, c'est mon père, Jean-Luc qui hérita de la propriété en 1970.
 
L'aventure de la vente en bouteille démarra en 1977, avec la création de la marque Cognac Jean-Luc Pasquet. Sa propre production et les stocks hérités de l’Oncle lui permettront de créer une gamme offrant des cognacs allant de quatre ans jusqu’au très vieux et très rare «Oncle Albert» de 80 ans d'âge. L'exceptionnalité de son terroir, où s’exprime toute la noblesse de la Grande Champagne, lui permettra d’acquérir une bonne notoriété sur les différents marchés export où il commercialise ses Cognacs et notemment en Allemagne grâce à l'ouvrage de M. Packzensky.
 
Durant 22 ans, Jean-Luc et Marie-Françoise cultiveront leurs vignes de façon conventionnelle jusqu’à ce qu’une de leurs parcelles montre des signes de mauvaise santé. Cette même année, en 1994, ils découvrent les pratiques de l’agriculture biologique et furent ainsi séduits par ce nouveau mode cultural. Un an d’essai suffira à les convaincre qu’ils sont sur la bonne voie, ils reconvertissent donc l’ensemble du vignoble en 1995 et obtiennent le label Agriculture Biologique en 1998.
 
Cinq ans plus tard, ils sont très fiers de présenter leur premier Cognac Bio : l'Organic VS «Terroir», complété aujourd'hui de l'Organic VSOP. Cette nouvelle façon de travailler amenera Jean-Luc et Marie-Françoise à élaborer de nouveaux apéritifs et c'est ainsi que naissent le Raisignac et la Marie-Framboise, boisson apéritif, au début des années 2000.
 
Retrouvez nos autres articles :

Remonter